Pierre LEBRETON, prêtre asermenté, arrêté

Pierre LEBRETON, prêtre réfractaire

    Ce curé insermenté (ou asermenté) est le frère de mon ancêtre Vincente LEBRETON (décédée à Guéhenno en 1824), mariée à Mathurin VIBERD (né en 1748 à Cruguel), du côté de ma grand-mère paternelle.
     Né à Guéhenno vers 1750, il est le fils de Jean LEBRETON et de Vincente BOUCICAUD.

    Ce vicaire, qui avait refusé de prêter serment à la constitution civile du clergé, avait trouvé refuge dans un souterrain à Guéhenno.

    La lettre de l’Agent national à Leyris (du 1er frimaire an 3, à Lorient) relate son arrestation :

     « Nous avons une prise à vous annoncer, celle de Le Breton, ex-curé de Buléon, saisi dans la commune de Guéhenno, le 29 brumaire (19 novembre 1794) proche d’une petite cabane souterraine pratiquée dans l’encoignure d’un fossé où il avait un lit, des effets à son usage et tous les ustensiles de son métier. »
    Il ajoute ces termes :
    « Le 29 brumaire, nous avons pris dans la commune et sur les confins de Guéhenno un prêtre réfractaire qui avait une tanière, un souterrain pour demeure, 3 brigands qui avaient les armes à la main.»

    Il a été par la suite envoyé à la prison de Port-Louis.

    source : Archives départementales du Morbihan, L. 1156, cité par LE FAHLER, in Le Royaume de Bignan (1908), p. 419.

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site